Songes d’Automne

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Il y a des jours qui restent gravés. Des sessions uniques qui rappellent pourquoi l’on aime rouler et partager des bons moments en montagne, sur les trails et les singles. Et des endroits atypiques qui, à eux seuls, valent tous les discours. À quelques kilomètres de nos terrains d’expressions quotidiens, existe une montagne pas comme les autres pour des descentes pas comme les autres. À l’aube de l’automne c’est là-bas, au Môle, que nous nous sommes retrouvés, entre potes, pour une session Sunset. Retour sur cette sortie hors du temps. 

Après une belle journée entre copains à dévaler les pentes du môle, nous décidons d’en faire une dernière. Depuis le sommet : 700 mètres de dénivelé. 700 mètres de pur bonheur. Là haut, plus le soleil descend, rasant les massifs montagneux environnants, plus les couleurs valsant dans le ciel s’affolent. Du rose, du jaune, du orange et même du rouge. Équipés de nos VTT électriques, munis d’une chambre à air, nous adoptons une technique improvisée pour tirer celui qui roule en musculaire. Les rois du système D. Arrivés en haut, le panorama est inégalable.

Le Môle est la seule montagne du coin qui n’est pas rattachée à une chaine de montagne. C’est le Môle, c’est tout. C’est ce qui en fait aussi sa singularité. Avant de se lancer, une petite bière bien méritée et partagée permet d’apprécier le ciel coloré. D’un côté, on domine la vallée de l’Arve. Un sacré contraste entre cette vision urbaine et le côté sauvage de cette montagne. Le panorama à 360 degrés donne aussi sur le Mont-Blanc, le Jura, la chaîne des Aravis. C’est une de ces chaudes journées d’automne qu’on affectionne. Des parapentistes ont eu la même idée que nous mais manque de chance, les conditions ne leur permettront pas de décoller. Ils arriveront en bas, à la nuit.

La pause contemplation terminée, il est temps d’enfourcher nos bikes pour un trail assez ouvert qui permet de vite prendre de la vitesse. Ce run super fluide permet de mixer sensation de pilotage et plaisir sur un terrain aux teintes rougies par le soleil d’automne. Le fait d’avoir voulu profiter du coucher de soleil au maximum, nous a rattrapé sur le bas. Finissant dans la pénombre nous avons dû adapter notre pilotage à la faible luminosité. Une petit moment hors du temps ! 

More to explore

Les Houches, toujours Les Houches.

Toujours dans le bas de Vallée de Chamonix, nous avons à coeur de vous montrer ce que le domaine des Houches. Dans cette vidéo « Dissident » de l’ami Corentin De Meirler,

Benjamin et Aurel Lardy @leshouches

Dans ces premiers articles du blog, nous vous proposons des aperçus de notre terrain de jeu. Ici du côté de Chamonix...

Notre guide Antoine et ses potes sur une ascension alpine en VTT

Voilà ce qui nous fait lever le matin. Dans ces premiers articles nous vous emmènons faire un tour dans les spots que nous avons l'habitude de rider.